Le 152ème Régiment d'Infanterie est au Bois de Belleau jusqu'au 5 juin 1918, jour où les forces américaines prennent le relais. Un sacré parcours de guerre...

"Placé avec sa demi-section en un point délicat de la ligne, n'a pas quitté son poste, quoique souffrant des obus toxiques – A obligé quelques hommes qui tentaient de battre en retraite à reprendre le combat – A contribué, ainsi, à enrayer une avance ennemie le 3 juin 1918".

TAMISIER Auguste Charles

Auguste Charles TAMISIER naît le 26 mars 1893 à Sorges, en Dordogne. Il est fils de Jean Jules, trente-et-un ans, clerc de notaire, et Maria Anna WITTMANN, vingt-ans, sans profession. Auguste Charles a une petite sœur, Jeanne Berthe Marguerite, née le 5 décembre 1901 à Sorges.

Le début de la Guerre n'a pas dû être simple dans la famille : Maria Anna est d'origine allemande. Auguste Charles doit rejoindre l'armée et défendre son pays : la France !

Il est incorporé le 27 novembre 1913 au 108ème Régiment d'Infanterie. Il est cité à l'ordre de la 24ème Division le 26 septembre 1916 : "Arrêté par des fils de fers allemands dans un mouvement avant, s'est retranché et tout en faisant confirmer la surveillance en avant, a assuré toute la nuit le transport au poste de secours de nombreux blessés". Il reçoit une première fois la Croix de Guerre avec étoile d'argent.

" Le 22 avril 1917, il est évacué parce qu'il a les pieds gelés. Le Journal des Marches et Opérations raconte : "22 avril – Journée calme – Violents tir d'artillerie au cours de la nuit provoquant un tir de contre-préparation offensive énergique de notre part – Pertes : 1 tué et 5 blessés".

Auguste Charles passe au 152ème le 19 janvier 1918. C'est ainsi qu'il participe à la bataille de Belleau qui lui vaut la citation "pour acte de bravoure" dans le Journal des Marches et Opérations.  Le régiment se déplace dans la région de Fismes, dans la Marne. Le 17 août 1918, il est à nouveau cité à l'ordre du régiment – n° 18 : "Brave et courageux s'est dépensé sans compter pendant un coup de main ennemi sur nos positions - A fait l'admiration des hommes de la 1/2 section pour son courage et son sang-froid".

En octobre 1918, le 15-2 est au bord de la Lys, dans les environs de Oslhoek, en Belgique. Auguste Charles, sergent est cité à l'ordre du régiment le 22 pour une nouvelle action : Caporal d'un grand courage - A donné le plus bel exemple entraînant ses hommes à l'assaut des positions ennemies". Il est décoré de la Croix de Guerre avec 2 étoiles de bronze.

La Paix est signée, Auguste Charles passe au 21ème Régiment d'Infanterie le 31 janvier 1919 puis au 67ème d'Infanterie le 8 mai 1919. Il est envoyé en congé illimité de démobilisation le 4 septembre 1919.

Auguste Charles TAMISIER reçoit la Médaille Militaire le 8 novembre 1929. La fiche matricule ne parle pas d'une carrière militaire alors que le Journal Officiel du 14 novembre 1929 l'annonce comme ayant 15 ans de services...

 TAMISIER Auguste Charles - J.O. du 22 novembre 1929

Maria Anna, sa mère, voit rentrer son seul et unique fils... Auguste Charles se marie en 1921, aura deux fils. Il décèdera le 27 avril 1969 en Charente-Maritime...