La Légion d'Honneur chez les GARNOT de Seine-et-Marne, une affaire militaire mais pas que…

 Ministère de la Guerre

 GARNOT Firmin Stanislas (1777 - )

-          Chevalier de l'Ordre Royal de la Légion d'Honneur le 27 janvier 1815 – numéro d'ordre 5650

-          États de service :

  • 14 vendémiaire an 4 (6 octobre 1795), entré au 2ème Bataillon Etranger,
  • 1er avril 1806, sergent major,
  • 25 février 1808, Sous-Lieutenant,
  • 8 novembre 1809, Lieutenant,
  • 6 février 1811, Aide de camp du Général CALLIER,
  • 25 février 1812, Capitaine, 42ème Régiment d'Infanterie de ligne,
  • Capitaine de Voltigeurs au 39ème Régiment d'Infanterie,
  • Campagnes : an 14, 1806 à 1809, à l'Armée de Catalogne et d'Aragon, puis celles de 1810 à 1814.

GARNOT Charles Victor (1789 – 1881)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 16 octobre 1873 – numéro d'ordre 14028

-          États de service

  • 24 avril 1808, incorporé au 96ème Régiment d'Infanterie,
  • 20 juillet 1812, Caporal,
  • 11 mai 1813, Fourrier,
  • 30 septembre au 11 octobre 1813, hospitalisation pour blessure de guerre "Coup de feu à la jambe gauche reçu le 30 août 1813 en Bohême",
  • 28 novembre 1813, retraité pour blessure de guerre,
  • Campagnes : 1808 à 1812, en Espagne, 1813, Allemagne.

GARNOT Frédéric Nicolas René (1799 - 1868)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 14 mars 1858

-          États de service : aucune trace dans son dossier de légionnaire.

GARNOT Germain Victor (1815 - 1887)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 29 décembre 1867

-          États de service : aucune trace dans son dossier de légionnaire.

 

Légion d'Honneur

GARNOT Eugène Germain (1857 – 1925)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 16 avril 1886 – numéro 34069

-          Officier de la Légion d'Honneur le 30 décembre 1905

-          États de service

  • Le 17 octobre 1876, engagé volontaire à la Mairie de Melun (77),
  • 23 octobre 1876, Ecole Spéciale Militaire,
  • 1er octobre 1878, Sous-Lieutenant au 25ème Régiment d'Infanterie,
  • 14 mai 1883, Sous-Lieutenant au 4ème Régiment de Zouaves,
  • 12 décembre 1883, Lieutenant au 3ème Bataillon d'Infanterie légère d'Afrique,
  • 13 mai 1885, Capitaine au même régiment,
  • 7 janvier 1887, Capitaine au 98ème Régiment d'Infanterie,
  • 7 juin 1887, Capitaine au 4ème Régiment de Zouaves,
  • 17 février 1892, Capitaine au 31ème Régiment d'Infanterie,
  • 27 juillet 1894, Capitaine, adjoint Major, au même régiment,
  • 9 octobre 1896, Chef de Bataillon au 110ème Régiment d'Infanterie,
  • 9 mars 1897, Chef de Bataillon au 4ème Régiment de Zouaves,
  • 30 décembre 1900, Chef de Bataillon au 54ème Régiment d'Infanterie,
  • 31 décembre 1903, Lieutenant-Colonel au 129ème Régiment d'Infanterie.

GARNOT Jules Louis Maurice (1876 - 1925)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 1er avril 1917 – n° matricule 19539

-          États de service

  • 15 novembre 1897, Dragon au 1er Régiment de Dragons,
  • 13 juillet 1898, Brigadier au même régiment,
  • 24 janvier 1899, Maréchal-des-Logis au même régiment,
  • Ecole de Cavalerie, reçu 39ème sur 112 élèves,
  • 1er juillet 1902, Sous-Lieutenant au 14ème Régiment de Hussards,
  • 8 juillet 1904, Lieutenant au même régiment,
  • 22 décembre 1906, Lieutenant au 18ème Régiment de Chasseurs,
  • 9 juin 1910, Lieutenant au 14ème Régiment de Chasseurs,
  • 1er novembre 1914, Capitaine au 24ème Régiment de Dragons,
  • 20 janvier 195, affecté à l'Etat-Major de la 18ème Division,
  • 26 janvier 1915, affecté à l'Etat-Major de la 43ème Division,
  • 17 avril 1915, Capitaine commandant au 18ème Régiment de Dragons.

GARNOT Robert Paul (1889 - 1966)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 31 décembre 1939 – n° matricule 237730

-          États de service : Lieutenant de réserve de l'Artillerie.

 Ministère de la Justice

GARNOT Jules (1839 – 1915)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 27 juin 1903 – numéro 66739

-          États de service

  • 29 mai 1867, Juge suppléant, Arcis-sur-Aube (10),
  • 12 septembre 1868, Juge suppléant, Corbeil (91),
  • 14 mai 1873, Substitut, Bar-sur-Aube (10),
  • 11 septembre 1875, Substitut, Etampes (91),
  • 27 janvier 1876, Procureur, Vitry-le-François (51),
  • 1er avril 1879, Procureur, Meaux (77),
  • 9 mars 1880, Substitut, Paris (75),
  • 19 septembre 1882, Juge, Paris (75),
  • 9 janvier 1894, Conseiller, Paris (75),
  • 24 mai 1903, Président Honoraire à la Cour d'Appel, Paris (75).

Ministère du Commerce

GARNOT Henri Emile (1872 – 1959)

-          Chevalier la Légion d'Honneur le 23 avril 1957 – numéro 02292CV57

-          États de service

  • A commencé à travailler à l'âge de 14 ans,
  • Employé de 1887 à 1931 dans des entreprises de grains et fourrages, puis de fourrages militaires, désigné comme expert pour la réception des fourrages militaires,
  • De 1931 à 1939, Directeur des Marchés de la Ville de Paris (75), pour le compte de l'entreprise concessionnaire,
  • De 1939 à 1945, Concessionnaire de l'exploitation des mêmes marchés en remplacement de celle, israélite, qui l'employait précédemment,
  • 1945, nommé Directeur de la Société d'Exploitation des Marchés de la Ville de Paris (75), poste qui consiste à faire monter, installer et démonter tous les marchés de la capitale.