Légion d'Honneur, le croirez-vous : sur le site de la base Léonore, sur quinze dossiers GARNOT, dix sont des dossiers de membres de la même famille…

Le 30 septembre 1675, à Courquetaine (77), Charles GARNOT, né le 9 avril 1647 dans la commune, fils de Charles et Catherine COCU, épouse Marie RUELLE, née le 15 juillet 1654, même commune, fille de Jacques et Marie BASIN. Le couple a au moins[1] deux enfants : Claude, né le 20 novembre 1680 à Chevry-Cossigny (77) et Jean Baptiste, né le 19 septembre 1688 à Courquetaine (77).

Garnot 1

Le 13 juillet 1713, à Melun (77), Claude GARNOT épouse Marguerite DESMARS, née le 20 janvier 1688 à Vert-saint-Denis (77), fille de Jacques et Marguerite ROBERT. Le couple a au moins deux fils, Charles, né en 1713, et Claude, né en 1715, tous deux nés vraisemblablement[2] à Réau (77).

Le 11 juin 1742, à Bussy-Saint-Georges (77), en secondes noces, Charles GARNOT épouse Cécile Victoire Marguerite COUTANCEAU, née le 16 février 1721 à Ferrières (77), fille de Jean Charles et Cécile FRAIN. Le couple a au moins un fils, Jean Baptiste, né le 26 janvier 1748 à Montereau-sur-le-Jard (77).

 Jean Baptiste GARNOT épouse Marie BOUCHER, née le 6 mai 1745 à La Croix-en-Brie, fille de Jean Baptiste et Margueritte MICHOU. Le couple a au moins un fils, Jacques Aimable, né le 17 juin 1776 à Gastins (77).    Le 20 mai 1794, à Voinsles (77), Jacques Aimable GARNOT épouse Geneviève Elisabeth GARNOT, née le 16 septembre 1776, à Voinsles (77), fille de Claude et Geneviève Elisabeth NOTAIRE. Le couple a au moins deux fils : Frédéric Nicolas René, né le 21 juillet 1799, et Jules Octavien, né le 28 août 1804, tous les deux à Grandpuits (77).

Le 1er août 1836, à Provins (77), Jules Octavien GARNOT épouse Sophie Zélie Laure MERCIER, née le 27 novembre 1817 à Provins (77), fille de Pierre Joseph, Chevalier de Saint Louis et de la Légion d'Honneur, et Marie Sophie LHERBATTE. Le couple a au moins un fils, Jules, né le 2 mai 1839 à Provins (77).

Jules GARNOT épouse Louise HÉDIARD, née vers 1855. Le couple a au moins un fils, Jules Louis Maurice, né le 8 mars 1876 à Vitry-le-François (51).

Le , 11 juin 1742, à Bussy-Saint-Georges (77), Claude GARNOT épouse Marie Anne COUTANCEAU, née le 21 avril 1723, à Ferrières (77), sœur de Cécile Victoire Marguerite. Le couple a au moins un fils, Charles Claude, né le 16 février 1751 à Réau (77).

Le 12 avril 1774, à Savigny-sur-Orge (91), Charles Claude GARNOT épouse Marie Jeanne Victoire PETIT, née en 1752, fille de Jean Baptiste et Marguerite DESMURS. Le couple a au moins un fils, Firmin Stanislas, né le 25 septembre 1777 à Réau (77).

Le 29 janvier 1754, à Paris (paroisse Saint Paul), en troisièmes noces, Charles GARNOT  épouse Anne VISIER, née le 26 novembre 1739 à Limoges-Fourches (77). Le couple a au moins deux fils : Germain, né le 12 décembre 1753, et Joseph Hilaire, né le 4 décembre 1773, tous deux nés à Montereau-sur-le-Jard (77).  

Le 29 mai 1775, à Paris, Germain GARNOT épouse Marie Charlotte JOUBERT, née vers 1752. Le couple a au moins deux fils : Charles, né le 6 octobre 1784 et Germain Ferdinand, né le 8 juillet 1787, tous deux à Vert-Saint-Denis (77).  

Le 19 février 1811, à Montereau-sur-le-Jard (77), Charles GARNOT épouse Anne Antoinette Pétronille GARNOT, née le 28 mars 1785, même commune, fille de Alexandre et Louise Victoire BOUDINOT. Le couple a au moins un fils, Germain Victor, né le 19 février 1815 au Pecqueux (77).

Le 17 novembre 1813, à Moissy-Cramayel (77), Germain Ferdinand GARNOT épouse Victoire Honorine GARNOT, née le 27 janvier 1796, même commune, fille de Jean Baptiste et Marie Elizabeth MACÉ. Le couple a au moins un fils, Eugène Germain, né le 2 février 1824 à Réau (77).

Le 6 janvier 1857, à Combs-la-Ville (77), Eugène Germain GARNOT épouse Alice Véronique BRÉGER, née le 23 août 1839, même commune, fille de Philéas Eugène et Marie Véronique HAYE. Le couple a au moins un fils, Eugène Germain, né le 1er novembre 1857 à Réau (77).

Le 4 février 1795, à Combs-la-Ville (77), Joseph Hilaire GARNOT épouse Jeanne Victoire CHANTECLERC, née le 20 septembre 1776, même commune, fille de François Germain et Jeanne Victoire GARNOT. Le couple a au moins deux fils : René Hilaire, né le 30 mars 1799, et Prosper, né le 16 juillet 1700, tous deux à Montereau-sur-le-Jard (77).

Le 10 septembre 1818, à Réau (77), René Hilaire GARNOT épouse Marguerite Nicole MILLET, née le 11 novembre 1800 à Saint-Pierre-du-Perray (91), fille de Jacques et Marie Marguerite RENOULT. Le couple a au moins un fils, Hilaire, né le 9 septembre 1819 à Varennes-Jarcy (91).

 Le 6 août 1822, aux Chapelles-Bourbon (77), Prosper GARNOT épouse Louise ROUSSEAU, née le 2& novembre 1800 à Servon (77), fille de Nicolas et Louise Catherine ROUSSEAU. Le couple a au moins un fils, Prosper, né le 1er février 1832 à Moissy-Cramayel (77).

 Le 21 octobre 1862, à Nangis (77), Prosper GARNOT épouse Irma Delphine ABIT. Le couple a au moins un fils, Henri Émile, né le 20 décembre 1872 à Nangis (77).

Garnot 2

 Le 17 février 1721, à Réau (77), Jean Baptiste GARNOT épouse Marie Antoinette CHANTECLERC, née le 30 décembre 1700 à Moissy-Cramayel (77), fille de Germain et Anne JARDIN. Le couple a au moins deux fils : Jean Baptiste, né le 10 janvier 1724 à Brie-Comte-Robert (77) et Clément, né le 20 septembre 1760 à Evry-les-Châteaux (77).

 Le 20 novembre 1781, à Réau (77), Jean Baptiste GARNOT épouse Magdeleine EMERY, née le 3 septembre 1759, même commune, fille de Jacques et Elisabeth BALOUT. Le couple a au moins un fils, Jacques Étienne, né le 24 décembre 1781 à Réau (77).

 Le 31 décembre 1811, à Limoges-Fourches (77), Jacques Étienne GARNOT épouse Françoise Pélagie HAMARD, née le 22 septembre 1783, même commune, fille de Claude et Marie Madeleine PAGET. Le couple a au moins un fils, Jacques Germain, né le 28 décembre 1817 à Limoges-Fourches (77).

 Le 29 avril 1854, à Limoges-Fourches (77), Jacques Germain épouse, en secondes noces, Anne Adelina LECOMTE, née le 16 mai 1836, même commune, fille de Jean Louis et Germaine Honorine BENARD. Le couple a au moins un fils, Paul Germain, né le 9 mars 1858 à Limoges-Fourches (77).

 Le 1er juin 1886, à Soignolles-en-Brie (77), Paul Germain épouse Marie VAISSEAU, née le 21 octobre 1865, même commune, fille de Alfred et Marie Zélie DÉBONNAIRE. Le couple a au moins un fils, Robert Paul, né le 22 décembre 1889 à Limoges-Fourches (77).

 Le 19 février 1787, à Evry-les-Châteaux (77), Clément GARNOT épouse Marie Victoire OUDOT, fille de Jacques et Marie Jeanne POMMIER. Le couple a au moins un fils, Charles Victor, né le 21 mars 1789 à Saint-Sauveur-sur-École (77).

Tous ces GARNOT n'ont pas reçu la Légion d'Honneur pour les mêmes motifs… Cela fait l'objet d'un autre article…



[1] Je ne cite, dans mon article, que des personnes de la famille nécessaires à la rédaction. [2] Il n'y a pas d'archives paroissiales pour cette période-là.