IMG_8409

Depuis déjà 20 ans, les producteurs-artisans locaux de l'Île-de-France organisent à la fin de la semaine du goût "la Balade du goût"…

Oh, nous n'y allons pas depuis vingt-ans, mais cela fait déjà quelques fois que nous parcourons la campagne à la recherche de ce patrimoine goûteux !

Ainsi, dans la Brie Verte, nous avons visité l'élevage l'élevages d'escargots de Pamfou (77), les chèvres et leurs fromages de la Ferme "La Chèvre qui rit", les superbes bovins de la ferme-auberge la ferme de "La Recette" à Échouboulains (77)… À chaque fois un accueil chaleureux de personnes qui font du bon proche de chez nous !

Nous sommes aussi allés en Brie Française, là nous avons rencontré une grande passionnée de sa culture de la pomme de terre : Charlotte et Mona Lisa ! Elle nous accueilli avec un réel plaisir mais quel accueil elle avait fait aux enfants. Quelles superbes explications données sur les pommes-de-terre ! Nous continuons, depuis, d'acheter nos pommes-de-terre là, à la source. Lors de notre dernière visite, septembre dernier, elle nous a permis de voir le tri du chanvre, culture dans laquelle se lance un de ses fils… C'est du bio ! Du vrai bio ! Cette même année de découverte de cette ferme de "Grand'Maison" à Lumigny-Nesle-Ormeaux (77), nous étions allés au "Hameau de la Goularderie" à Ozouer-le-Voulgis (77). Là, que du goûteux de produits laitiers bio à partir de l'élevage de vaches jersiaises : crème fraîche (vous savez, la presque jaune…), beurre cru, mozzarella, yaourts, etc.

Il y a eu aussi la visite de la ferme pédagogique de la Vue à Féricy (77) avec sa démonstration de chevaux de trait en bande… Ces superbes beaux chevaux ardennais !

Mais cette année, nous y sommes allés avec les petits-enfants (9 et 5 ans) … Là, visite programmée uniquement pour eux !

Nous avons choisi la région du Gâtinais Français en commençant par les biquettes et leurs fromages à l'Enclos des Chevrettes à Villeneuve-sur-Auvers (91). Nous connaissions et savions que l'accueil et les explications seraient super pour les enfants… Nous y sommes restés un bon moment !...

Le chemin nous a ensuite emmenés vers Valpuiseaux (91) à la ferme de Beaumont. Là, c'est un élevage de moutons et de pors mais pas n'importe lequel, un élevage en plein air !... Nous avons été accueillis par la patronne, Valérie, et tout de suite elle nous a conquis ainsi que les enfants : les porcelets, tout mignons – 25 kilos tout de même – qui attendent leur enclos pour aller dehors, puis la basse-cour, petite mais avec deux superbes poules gâtinaises, d'un blanc…, puis, ou enfin, les moutons et le chien de berger ! Pendant que, nous, les adultes, écoutions avidement les explications du mari de Valérie, cette dernière a emmené les enfants voir les trois agneaux qui étaient sous la lumière rouge chauffante… Les enfants ont été enchantés ! Le chien a bloqué (gardé) les moutons dans un coin pur que nous puissions, nous aussi entrer… Après quoi, c'était au tour des porcs de nous accueillir mais là, le grillage nous séparait : les porcs font dans les 150 kilos… gentiment, pendant que nous les admirions, ils labouraient la terre… Mais dans cette ferme, il y a aussi des poneys ; ni une ni deux, Théo est monté sur un, puis descendu, puis remonté, puis… Ben oui, le poney devait aimer car il nous suivait !

Après avoir savouré une crêpe à la confiture de figues maison, nous avons repris la route, direction les cressonnières !

Le trajet est court, onze kilomètres, nous allons à Moigny-sur-École (91) ! Et nous voici devant une cressonnière : "Mamie, y a de l'eau là ! Mamie, on dirait de la mâche !" Rapide visite, mais instructive dans les explications données par Cyril le maître des lieux, le "Moulin du Ruisseau". Sa cressonnière est installée sur le long du cours d'eau l'École. Nous repartons avec quelques bocaux de soupe !

Dernière visite de la journée, la Miellerie du Gâtinais à Boutigny-sur-Essonne (91). Depuis le parking, l'accueil est prévu pour le public. Nous visitons la partie "explications", un guide plastifié est prévu à cet effet. Nous sentons bien que les apiculteurs sont heureux de nous donner des renseignements, tant sur les insectes, que sur le travail de la récolte du miel. Il y a même deux microscopes pour que le visiteur puisse regarder de plus près ces insectes qui parfois nous font peur lorsqu'ils tournent autour de nous…

Voilà, l'après-midi se termine : il faut raccompagner les petits chez leur parent. Heureusement que nous avions tous nos bottes, car, après la pluie du vendredi, les terrains étaient … humides ! A peine deux ou trois kilomètres, nous en avons une trentaine à parcourir, que les yeux se sont fermés …

J'aime beaucoup ce week-end du goût et nous ne manquerons pas d'y retourner l'an prochain ! A visiter … sans modération ! www.balade-du-gout-fr