vendredi 24 novembre 2017

SÉHET Auguste Adrien, une gueule cassée dans l'anonymat, deuxième partie : le soldat…

Sur une fratrie – enfants encore vivant lors en 1906, de sept enfants dont cinq garçons, Auguste Adrien sera le seul à réellement subir cette guerre, pendant la Guerre elle-même, puis par la suite… Dans l'article précédent, Auguste Adrien est orphelin de mère à l'âge de sept ans et de père à l'âge de treize ans. Il a pour tuteur son oncle paternel, Jules Alexandre SEHET, né en 1851 à Caudebec et marié à Augustine Juliette DUJARDIN. Cette dernière décède le 31 mai 1904 à Caudebec… A l'appel de sa classe 1906, Auguste Adrien est... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 23 novembre 2017

SÉHET Auguste Adrien, une gueule cassée dans l'anonymat, première partie : sa famille…

Une simple pierre tombale : SÉHET Adrien 1886-1937, membre des Gueules cassées, Médaille militaire… En 1886, fils de Pierre Isidore SÉHET, trente-deux ans, ouvrier charpentier, et Maria Julia MERCIER, vingt-huit ans, couturière, Auguste Adrien est le quatrième enfant d'une fratrie de neuf, tous nés à Caudebec : Mathilde Désirée, le 7 septembre 1879, Fernand Etienne, le 1er février 1882, décédé le 15 mars 1882, Fernand Albert, le 1er avril 1883, Auguste Adrien, 1er février 1886, Léonie Rose Marthe, le 22... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,