jeudi 22 décembre 2016

Alphonse DEŸ, suite et fin…

Je reviens vous donner des nouvelles de mon Alphonse (cf. article du 04.06.16 – Challenge AZ). Vous savez… Celui qui est sur le Monument aux Morts de Moissy-Cramayel (77) et qui n'est pas reconnu "Mort pour la France" même s'il est réellement Mort pour la France. Dès que j'ai voulu étudier les personnes dont les noms sont inscrits (36) sur le Monument aux Morts, j'ai découvert que Alphonse DEŸ n'avait pas obtenu cette mention. Pourtant, de la classe 1891, il est rentré d'Afrique, son lieu de résidence et de travail, pour rejoindre... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 25 novembre 2016

"Non morts pour la France", une mention ?…

  Suite à mon précédent article, Genealogie.com m'a conseillé la lecture de l'article de Prisme 1914-1918, que je vous recommande de lire d'ailleurs… Je suis heureuse d'avoir pu lire cet article : il me conforte dans mes propos ! En effet, Prisme parle bien de "fiches dites des Non Morts pour la France". En aucun cas, il appelle les soldats morts dans les zones de combat des soldats "Non Morts pour la France". Car ces soldats, il faut le souligner, sont bien Morts pour la France, quoique l'on puisse écrire, qu'ils aient ou... [Lire la suite]
mercredi 23 novembre 2016

Ces soldats non reconnus Morts pour la France…

  Suite à mon article du 19 novembre dernier, Genealogie.com a fait une réponse : cette "appellation" est suite à un article de G. de Morant, dans RFGénéalogie du 26 novembre 2014. Je remercie M. de Morant qui nous donne une explication : "Matériellement, la différence de présentation des fiches cartonnées porte sur la mention "Mort pour la France le" qui est remplacée par "Décédé le...". Ce curieux nom de "non-Morts pour la France" avait été donné à ces soldats par les archivistes militaires qui ne savaient pas trop comment... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 11 novembre 2016

Les soldats de 1914-1918 et la mention Mort pour la France…

    Cette mention, honorifique, pas d'argent donné à la famille du disparu, est bien malmenée depuis la campagne du Centenaire…   Il y a plusieurs façons de mourir durant cette triste Guerre…   Mort au combat – Là, aucun doute ! Le corps est retrouvé, l'identité est reconnue. Le soldat mérite cette mention, pas de discussion !   Disparu – Là, cela se complique… enfin, pas trop. Le soldat est signalé "disparu", le corps n'ayant pas été retrouvé et le soldat n'ayant pas rejoint sa compagnie, son... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 26 septembre 2016

Les fusillés pour l'exemple…

La Première Guerre Mondiale… une boucherie ! Fallait-il en rajouter ? Déserteur ! Quel vilain mot ! Mais, dans le cas de l'armée, tellement présent dans nos esprits… Alors, quel sort était réservé à un déserteur ?... La Cour martiale ! Le déserteur était jugé puis condamné, enfin, la sentence était exécutée. Dans le cas de la Première Guerre Mondiale, les déserteurs, ou aussi ceux qui refusaient d'obéir à un ordre donné en étant sous les drapeaux, ont eu diverses sanctions. Y avait-il le temps matériel de les traduire en Cour... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 4 juillet 2016

Pourquoi faire appel à un généalogiste professionnel ?

  Généalogiste amateur, généalogiste professionnel… Quelle différence ? Le généalogiste amateur, ce que j'ai été pendant 30 ans, est celui qui recherche ses ancêtres par plaisir, par loisir, par envie. Nous sommes tous arrivés à ces recherches pour des raisons aussi diverses que variées mais nous agissons tous de la même manière : principalement, la recherche des actes d'état-civil puis des actes paroissiaux. Trop de généalogistes amateurs se "vantent" d'être descendant d'untel ou untel, beaucoup aiment à dire de Charlemagne…... [Lire la suite]