lundi 3 avril 2017

Challenge UPro-G : Pupilles de la Nation de la 1ère Guerre Mondiale…

C'est la loi du 27 juillet 1917 qui instituent les Pupilles de la Nation. La Nation adopte tout orphelin dont le parent ou le soutien de famille est mort à l'ennemi ou de blessure ou maladie contractée pendant la guerre. Sont associés à ces orphelins, tout enfant : né avant la fin des hostilités ou dans les 300 jours qui ont suivi la cessation des activités, soit, né au plus tard le 8 septembre 1919, dont le parent, du fait de ses blessures et/ou maladies contractées durant le conflit, ne peut pouvoir à ses obligations et... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 22 février 2017

Généathème insolite : les GARNOT et la Légion d'Honneur, 2ème partie…

La Légion d'Honneur chez les GARNOT de Seine-et-Marne, une affaire militaire mais pas que…  Ministère de la Guerre  GARNOT Firmin Stanislas (1777 - ) -          Chevalier de l'Ordre Royal de la Légion d'Honneur le 27 janvier 1815 – numéro d'ordre 5650 -          États de service : 14 vendémiaire an 4 (6 octobre 1795), entré au 2ème Bataillon Etranger, 1er avril 1806, sergent major, 25 février 1808, Sous-Lieutenant, 8 novembre... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 18 février 2017

Etienne Théodore Léonidas GRANDIN, garde mobile…

La garde mobile… Etienne Théodore Léonidas GRANDIN est décédé à l'âge de vingt-cinq ans pendant le siège de la Commune de Paris. Le 13 juillet 1870, la première dépêche d'Ems, celle adressée par Guillaume 1er à Bismarck, explique que le Roi de Prusse a refusé de recevoir les ambassadeurs de Napoléon III et qu'il accepte la couronne d'Espagne. Bismarck reprend cette dépêche, la durcit et Napoléon III y voyant le risque que la France soit "entourée" par des Prussiens, déclare la guerre 19 juillet. Mais, en France, la levée des... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 29 décembre 2016

Désertion en 1914…

La désertion, en période de paix, ou en période de guerre, n'est pas passible de la peine de mort… Les faits autres, tels l'abandon de poste en temps de guerre, sont passibles de la peine de mort… La désertion ! Chacun est persuadé que la désertion, durant la Première Guerre Mondiale était passible de la peine de mort. Que nenni ! L'article 232 du Code de Justice militaire indique que "Tout officier, sous-officier, caporal, brigadier ou soldat, coupable de désertion à l'intérieur en temps de paix, est puni de deux à cinq ans... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 6 août 2016

Les Monuments aux Morts…

  Pour quoi ? Pour qui ? Le Monument aux Morts… La loi du 31 juillet 1920 dans son article 81, fixait les conditions dans lesquelles des subventions pouvaient être accordées par l'Etat aux communes afin de les aider à l'érection d'un Monument aux Morts.  "Article 81 – Les subventions accordées par l'Etat aux communes par application de l'article 5 de la loi du 25 octobre 1919, en vue de glorifier les Héros de la Grande Guerre, seront calculées d'après les barèmes ci-après, en raison du nombre des Combattants nés ou... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 9 juin 2016

H... comme Hong-Kong

Mais que vient faire Hong-Kong sur un blog de généalogie et du patrimoine ?... Hong-Kong est l'une des deux régions administratives spéciales de la République Populaire de Chine, l'autre étant Macao. Elle est aussi la plus peuplée : environ sept millions d'Hongkongais. Hong-Kong occupe une place stratégique sur le delta de la rivière des Perles ; il est établi un port en eaux profondes afin d'accueillir des navires à fort tirant d'eau. Ce sont les raisons pour lesquelles les Britanniques occupent l'île lors de la Première guerre de... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 03:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 8 juin 2016

G... comme les GOUSSOT

La Guerre est cruelle ! Chaque soldat, pourtant, part au combat fier et persuadé de servir son pays, de répondre à l'appel de la Patrie, de faire… son devoir ! Mais, qu'en est-il des familles qui voient partir un des leurs, mari, frère, fils ? La peur aux entrailles, la peur de ne pas le voir revenir ! Marie COURDAVAULT, épouse de Augustin GOUSSOT, accouche de dix enfants. Deux décèdent en bas âge. Trois de ses fils participent à la "Grande Guerre", un seul rentre sain et sauf : Eugène ! Marcel est célibataire. Henri est marié à... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 6 juin 2016

E... comme Espionne

Réalité ? Légende ?... Peu importe, car les décisions administratives nationales ont donné à Lucie Juliette DODU un statut d'héroïne !   Lucie Juliette naît le 15 juin 1848 à Saint-Denis-de-la-Réunion. Son père, Lucien Adolphe, médecin, ne la déclare que cinq jours plus tard. Il avait, en Métropole, une réputation d'alcoolique, et ne serait parti s'installer à la Réunion avec son épouse, Marie Louise Florine Augustine de SAIFFRES de PELLEGRIN, que pour rejoindre son beau-frère, Charles, qui résidait dans l'île et était... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 10:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,