dimanche 11 décembre 2016

Le point de vue de certains généalogistes…

Je lis par-ci par-là, sur le net, j'entends dire de-ci de-là dans les dépôts d'archives ou les associations des choses qui me font sourire, parfois, mais qui m'horripilent de plus en plus… 1 – Première information : Je suis remonté jusqu'en l'an zéro… Si si, je vous assure ! J'ai cru à un canular, quelqu'un qui voulais plaisanter mais non ! A la question "A partir de quels documents ?" cette personne répond : "Rien à faire des documents, dès que tu trouves un nobliau dans ta famille, tu as tout par les historiens !" Les actes... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 9 décembre 2016

A Mme MARCHAL, ma prof' de français…

Nous, enfants, à l'école, est-ce nous, adulte, dans la vie ?... Un seul de mes professeurs avait vu juste, et c'était en 5ème ! Madame MARCHAL, elle, a toujours cru en moi dans cette matière… le Français ! Au CES de Frénois, dans les Ardennes, je me souviens, en 6ème, avoir passé des "tests" pour savoir si je pouvais apprendre le latin ou… non. Une des questions m'est toujours à l'esprit : "donner des mots ayant la consonance de l'eau". Là, je m'étais lâchée… que de noms avec "aqua"… J'ai donc rejoint les latinistes. L'année... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 7 décembre 2016

L'Administration des Douanes…

Cet article décrit l'historique et l'administration des douanes de sa création à 1884. Les informations sont issues de l'Annuaire des Douanes de 1884, document consultable au CAEF, Centre des Archives Economiques et Financières… La création de l'administration des Douanes remonte au décret du 1er mai 1791. Elle est chargée, par ce décret, sous la dénomination de Régie des Douanes, de percevoir les droits aux frontières, et elle compte huit régisseurs réduits, d'abord à six, puis à trois. Dès 1792 et 1793, on ajoute à ses... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 5 décembre 2016

Le Père Fouettard…

  Ah, combien d'enfants se reculent à son passage ?... Il faut dire qu'il n'est pas aussi engageant à regarder que Saint Nicolas, le beau Saint Nicolas… Et puis, les enfants ne sont pas tous très sages… Le 6 décembre, la fête de Saint Nicolas est très attendue par les enfants allemands ou ceux du Nord et de l'Est de la France. En effet, ce gentil Saint Nicolas qui nous apporte bonbons et récompenses… Mais, car il y a une ombre au tableau, il est accompagné du Père Fouettard… Cela gâche juste un peu la fête mais pas beaucoup... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 3 décembre 2016

La grande évasion de Martin…

  Nous lisons par ci par là que les soldats insoumis, déserteurs, mutins, … étaient fusillés sans fausse honte par décision "arbitraire" parfois par le commandement militaire. Alors, comment ce soldat-là a-t-il pu passer au travers des mailles terribles du filet militaire ?... Eu égard à la descendance familiale, même si les documents sont accessibles librement au public, j'appellerai mon soldat Martin. Cependant, il faut un minimum d'état civil : donc, Martin est né en 1894. Cet article est uniquement basé sur des données de... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 1 décembre 2016

Le Chemin des Dames, 2ème partie …

Cent trente années après les sœurs Adélaïde et Victoire, de la Maison de Bourbon, la Guerre éclate ! La Grande Guerre, celle qui a vu tant de destructions au long de ce chemin… Le Chemin des Dames, en 1914, est la partie du plateau du Soissonnais coincé entre la vallée de l'Aisne et celle de l'Ailette, du sud au nord ; et de la nationale 2 à la D 1044, d'ouest en est. Ce plateau domine la plaine : c'est un endroit stratégique de premier ordre. Ce plateau est déjà connu des guerriers tel Jules César et ses troupes contre les... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 29 novembre 2016

Le Chemin des Dames, 1ère partie …

Louis XV, le Bien-Aimé, mari de Marie Leszczynska, est père de neuf enfants, dont trois décédés en bas âge… Généalogie oblige, voici les enfants du couple : -          Louise Elisabeth et Anne Henriette, respectivement, 1727-1759 et 1727-1752, -          Marie Louise, 1728-1733, -          Louis Ferdinand, 1729-1765, -          Philippe Louis,... [Lire la suite]
dimanche 27 novembre 2016

La famille…

Qu'est-ce que la famille en généalogie ? Dans la vie de tous les jours ? Les "pièces rapportées" ? La famille choisie ?... La famille en généalogie, c'est celle que l'on découvre, pas à pas. Celle que l'on apprend à connaître. Et, au fond, nous l'aimons cette famille-là ! Mais si nous l'avions fréquentée dans la "vraie" vie, l'aurions-nous tant aimée ? Je me pose souvent la question… Je suis fière de cet ancêtre-là, Paul Michel Louis (1847-), exilé en Angleterre en suivant Napoléon après la Commune de Paris. Je suis fière de cet... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 25 novembre 2016

"Non morts pour la France", une mention ?…

  Suite à mon précédent article, Genealogie.com m'a conseillé la lecture de l'article de Prisme 1914-1918, que je vous recommande de lire d'ailleurs… Je suis heureuse d'avoir pu lire cet article : il me conforte dans mes propos ! En effet, Prisme parle bien de "fiches dites des Non Morts pour la France". En aucun cas, il appelle les soldats morts dans les zones de combat des soldats "Non Morts pour la France". Car ces soldats, il faut le souligner, sont bien Morts pour la France, quoique l'on puisse écrire, qu'ils aient ou... [Lire la suite]
mercredi 23 novembre 2016

Ces soldats non reconnus Morts pour la France…

  Suite à mon article du 19 novembre dernier, Genealogie.com a fait une réponse : cette "appellation" est suite à un article de G. de Morant, dans RFGénéalogie du 26 novembre 2014. Je remercie M. de Morant qui nous donne une explication : "Matériellement, la différence de présentation des fiches cartonnées porte sur la mention "Mort pour la France le" qui est remplacée par "Décédé le...". Ce curieux nom de "non-Morts pour la France" avait été donné à ces soldats par les archivistes militaires qui ne savaient pas trop comment... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,