mercredi 13 décembre 2017

Généathème : Mon bénévolat dans la généalogie…

Mon bénévolat en généalogie ?... C'est une longue histoire… Etre ou ne pas être bénévole… Le principe qu'il ne faut pas oublier dans le bénévolat c'est qu'il est fait par intérêt personnel et qu'il ne faut pas attendre de remerciement… ! 1 – Ma participation au Fil d'Ariane  Pendant des années, j'ai fait des recherches aux archives de Seine-et-Marne pour le fil d'Ariane. J'ai beaucoup aimé, beaucoup appris. Je cherchais déjà plus que ce que les personnes demandaient. Je ne pouvais pas laisser passer les collatéraux si je les... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 12 décembre 2017

Fiche SGA, livre d'Or, … qui ? quoi ?

Dans tous ces documents militaires qui nous donnent des informations sur les soldats de 1914-1918, il y a bien une chronologie ! 1 – La fiche matricule C'est le premier document militaire. Il est établi dès le recensement, l'année des vingt ans du jeune homme. Ce dernier part à l'armée en octobre de l'année suivante, celle de ses vingt-et-un ans. Sauf, bien sûr, s'il s'est engagé avant. Cet engagement complique parfois la recherche de la fiche matricule : elle peut se trouver rattachée à la classe avec laquelle le jeune homme... [Lire la suite]
lundi 11 décembre 2017

Généathème : Mon plus grand bonheur généalogique de l'année…

Sans aucun doute, ma rencontre avec Daniel et Mathilde … Tout a commencé ce 8 mai 2017… Je suis allée à la cérémonie au Monuments aux Morts de ma commune, Seine-Port, en Seine-et-Marne. Je désirais entrer en contact avec Daniel HAULOT, fils de Henri, le nom donné à ma rue. En effet, j'ai commencé la rédaction de la biographie de cet homme qui a souffert, enfant, puis pendant la Seconde Guerre Mondiale : F.F.I. torturé et mort en déportation. Lorsque je me suis présentée à Daniel, je lui ai dit ce que je pensais écrire et pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 6 décembre 2017

Les contradictions de documents administratifs…

J'écrivais il y a peu la difficulté de rédiger un article, mais, si, en plus, les informations ne se recoupent pas… Alors, comment faire ? Puis-je écrire sur le sujet tout de même ? Je suis sur la rédaction d'un article sur un fusillé de la Première Guerre mondiale, jusque-là, rien de bien anodin puisque c'est mon "combat". Je choisis, cette fois-ci, de faire des recherches sur le premier dans l'ordre alphabétique. 1ère étape – Lecture de la fiche SGA Comme d'habitude, ma première étape est de lire la fiche SGA : si, si, il y a... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 10:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 5 décembre 2017

30 janvier 1976…

Je n'avais pas encore 20 ans… Les actualités régionales étaient diffusées entre 19h20 et 19h40… J'habitais Sedan. Les actualités régionales étaient celles de Champagne-Ardenne. Quel effroi ! Quelles images !... Je n'ai jamais pu oublier malgré les affaires criminelles qui se sont déroulées au fil des années ! Philippe BERTRAND, 7 ans, a disparu ! Le reportage montre alors la famille, effondrée, les proches, qui y vont de leurs commentaires. Je revois Patrick HENRY assis sur un banc d'intérieur disant "Je condamne à mort celui qui a... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 4 décembre 2017

L'hiver… avec ou sans la neige ?...

Les hivers de mon enfance étaient froids et blancs ! Cette blancheur, je l'ai toujours aimé, le froid aussi… Un hiver froid est, pour moi, un "vrai" hiver. Celui qui tue tout ce qui est nocif, celui qui nous permet de ne pas être malade, celui qui nous permet de sortir et profiter de ce froid mais souvent si ensoleillé. Eh oui, le froid est synonyme d'absence de couverture nuageuse, donc : ciel bleu et soleil ! Tout pour avoir le sourire au réveil ! Premier souvenir : Trèves, en Allemagne ! Lieu de ma naissance et de ma petite... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 29 novembre 2017

La vie est semée d'embûches…

Oui, la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais nous n'en avons qu'une et il nous faut vraiment en profiter ! Chacun a son lot et, quel qu'il soit, nous devons faire avec. Se battre est un leitmotiv ! C'est impératif ! Chaque jour, toujours… Je suis tellement surprise par ces enfants atteints de terribles maladies et qui savent qu'ils n'auront pas de problème de vieillesse ni de retraite puisqu'ils n'auront pas le temps de vivre jusque là ! Ils profitent de chaque journée, avec ses hauts et ses bas. Prenant les hauts avec... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 27 novembre 2017

La rédaction d'un article…

I l ne faut surtout pas croire que la rédaction d'un article pour son blog est chose aisée… Enfin, pas pour ceux qui respectent leurs lecteurs !... Quel que soit le sujet débattu, il y a des recherches à effectuer afin d'être le plus clair possible, de laisser le libre-arbitre au lecteur, ainsi que la possibilité d'avoir un choix d'opinion, de décision… Lorsque la démarche est généalogique, c'est plus aisé. En effet, les recherches d'état-civil sont la base puis, en fonction de ce que le rédacteur veut raconter, les recherches... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 14:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 25 novembre 2017

Challenge UPro-G : La mort en 1914-1918…

J'ai suffisamment écrit sur le sujet pour que vous sachiez que je n'ai aucun Mort pour la France dans ma lignée directe… Cependant, j'ai des morts pendant cette guerre !   Oh, certes ! Sans rapport avec la guerre ! Mais, pour notre grand-mère, cela a été la désolation : ses parents sont décédés à onze mois d'intervalle !   Athanase Jules MONNIER naît le 2 mai 1868 à Condé-en-Brie, dans l'Aisne. Il est fils de Louis Gustave, quarante-et-un ans, cordier, et Rosalie Clémence, trente-sept ans, sans profession. Il est le... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 24 novembre 2017

SÉHET Auguste Adrien, une gueule cassée dans l'anonymat, deuxième partie : le soldat…

Sur une fratrie – enfants encore vivant lors en 1906, de sept enfants dont cinq garçons, Auguste Adrien sera le seul à réellement subir cette guerre, pendant la Guerre elle-même, puis par la suite… Dans l'article précédent, Auguste Adrien est orphelin de mère à l'âge de sept ans et de père à l'âge de treize ans. Il a pour tuteur son oncle paternel, Jules Alexandre SEHET, né en 1851 à Caudebec et marié à Augustine Juliette DUJARDIN. Cette dernière décède le 31 mai 1904 à Caudebec… A l'appel de sa classe 1906, Auguste Adrien est... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,