Une photo prise, il y a quelques années, dans le cimetière de Montparnasse à Paris… Pourquoi ? Parce que la tombe était belle…

 Elisa COQUEREL-KOEPPEL

Je m'attarde un peu sur la photo : c'est le genre de gisant que l'on peut trouver dans les églises… Elle est belle cette femme qui repose là, depuis près de 144 ans… Elisa KOEPPEL née COQUEREL, 1839-1874 !

Je lis plus attentivement les noms inscrits sur le socle, enfin, sur le côté du socle que j'ai pris en photo : Victor MONCEAUX, docteur en médecine (1826-1898), Robert BEDEL (1889-1915) et Maurice BEDEL (1887-1894).  Je regrette de ne pas avoir fait le tour de la tombe à l'époque de la photo, 2009. Je n'ai donc rien d'autre et cela m'interpelle : aucun nom n'est lié à un autre, sauf les deux BEDEL. Seraient-ils frères ?

Elisa COQUEREL-KOEPPEL - 2

Il ne m'en faut pas plus pour partir à la chasse aux indices : qui sont ces personnes dont les noms ont été gravés sur le socle de la tombe d'Elisa, car je suis persuadée que c'est la première à avoir été enterrée là. Et voilà ce que j'ai découvert, avec les recherches en ligne uniquement.

Virginie Marie Elisa COQUEREL est née le 14 janvier 1839 au Parc d'Anxtot, en Seine-Inférieure, fille de Aimable et Rose Anasthasie. Femme de chambre, elle se marie, à Paris, dans le 6ème arrondissement, le 15 mai 1860, avec Henri KOEPPEL, domestique. Le couple a une fille Elisa Victorine, qui naît le 15 juillet 1861, à Paris, dans le 15ème.

Henri décède le 30 novembre 1868 à Paris, dans le 6ème. Six années plus tard, son épouse, Virginie Marie Elisa, décède à son tour, le 24 février 1874, à Paris, dans le même arrondissement.

La petite Elisa Victorine, quatorze ans, est orpheline de père et de mère. Elle est adoptée par Pierre Victor MONCEAUX, docteur en médecine, âgé de quarante-huit ans, célibataire. Pourquoi cette adoption, quand ? Je ne sais, l'information est donnée dans l'acte de mariage de Elisa Victorine…

Le 24 janvier 1883, Elisa Victorine KOEPPEL-MONCEAUX épouse Georges BEDEL, vingt-huit ans, directeur de garde meubles. Le couple a quatre garçons : Georges Victor Adrien, né en 1884, Marcel Eugène, né en 1885, Maurice Paul Joseph, né le 31 mars 1887 et décédé le 19 février 1894, et Robert, né le 31 mai 1889.

Pierre Victor MONCEAUX décède le 14 septembre 1893 à Paris, dans le 6ème.

Robert BEDEL, né le 31 mai 1889 à Paris, dans le 16ème arrondissement, réside avec ses parents à Bernières-sur-Mer, dans le Calvados, en 1909, année de recensement de sa classe militaire. La famille n'apparaît ni dans le recensement de 1906 ni dans celui de 1911. Au tirage au sort du canton de Douvres, ayant eu le numéro 1, Robert rejoint le 25ème Régiment d'Infanterie le 4 octobre 1910. Le certificat de bonne conduite accordé, il rentre dans ses foyers le 29 septembre 1912.

Marcel Eugène BEDEL se marie le 2 mai 1914 à Paris, dans le 5ème arrondissement, avec Madeleine Marie Eugénie PROUHARAM.

Georges Victor Adrien BEDEL se marie le 23 octobre 1922 à Tunis, en Tunisie, avec Rosa Fortunata MICALEF – mention marginale de son acte de naissance.

L'Ordre de Mobilisation générale rappelle les trois fils à l'activité et Robert rejoint son régiment le 3 août 1914 et part directement au front avec le 70ème Régiment d'Infanterie. Promu Caporal le 5 septembre 1915, il décède à La Harazée, près de Vienne-le-Château, dans la Marne, le 8 septembre 1915.

La Harazée

Georges BEDEL décède en 1921 et Elisa Victorine KOEPPEL-MONCEAUX, en 1923 – sources non précises sur le net. Marcel Eugène BEDEL décède le 7 mars 1952 à Paris, dans le 16ème. Georges Victor Adrien BEDEL décède le 2 décembre 1957 à Casablanca, au Maroc.

Voilà, une famille découverte à partir de la photo d'une tombe…