mercredi 29 novembre 2017

La vie est semée d'embûches…

Oui, la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais nous n'en avons qu'une et il nous faut vraiment en profiter ! Chacun a son lot et, quel qu'il soit, nous devons faire avec. Se battre est un leitmotiv ! C'est impératif ! Chaque jour, toujours… Je suis tellement surprise par ces enfants atteints de terribles maladies et qui savent qu'ils n'auront pas de problème de vieillesse ni de retraite puisqu'ils n'auront pas le temps de vivre jusque là ! Ils profitent de chaque journée, avec ses hauts et ses bas. Prenant les hauts avec... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 27 novembre 2017

La rédaction d'un article…

I l ne faut surtout pas croire que la rédaction d'un article pour son blog est chose aisée… Enfin, pas pour ceux qui respectent leurs lecteurs !... Quel que soit le sujet débattu, il y a des recherches à effectuer afin d'être le plus clair possible, de laisser le libre-arbitre au lecteur, ainsi que la possibilité d'avoir un choix d'opinion, de décision… Lorsque la démarche est généalogique, c'est plus aisé. En effet, les recherches d'état-civil sont la base puis, en fonction de ce que le rédacteur veut raconter, les recherches... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 14:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 25 novembre 2017

Challenge UPro-G : La mort en 1914-1918…

J'ai suffisamment écrit sur le sujet pour que vous sachiez que je n'ai aucun Mort pour la France dans ma lignée directe… Cependant, j'ai des morts pendant cette guerre !   Oh, certes ! Sans rapport avec la guerre ! Mais, pour notre grand-mère, cela a été la désolation : ses parents sont décédés à onze mois d'intervalle !   Athanase Jules MONNIER naît le 2 mai 1868 à Condé-en-Brie, dans l'Aisne. Il est fils de Louis Gustave, quarante-et-un ans, cordier, et Rosalie Clémence, trente-sept ans, sans profession. Il est le... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 24 novembre 2017

SÉHET Auguste Adrien, une gueule cassée dans l'anonymat, deuxième partie : le soldat…

Sur une fratrie – enfants encore vivant lors en 1906, de sept enfants dont cinq garçons, Auguste Adrien sera le seul à réellement subir cette guerre, pendant la Guerre elle-même, puis par la suite… Dans l'article précédent, Auguste Adrien est orphelin de mère à l'âge de sept ans et de père à l'âge de treize ans. Il a pour tuteur son oncle paternel, Jules Alexandre SEHET, né en 1851 à Caudebec et marié à Augustine Juliette DUJARDIN. Cette dernière décède le 31 mai 1904 à Caudebec… A l'appel de sa classe 1906, Auguste Adrien est... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 23 novembre 2017

SÉHET Auguste Adrien, une gueule cassée dans l'anonymat, première partie : sa famille…

Une simple pierre tombale : SÉHET Adrien 1886-1937, membre des Gueules cassées, Médaille militaire… En 1886, fils de Pierre Isidore SÉHET, trente-deux ans, ouvrier charpentier, et Maria Julia MERCIER, vingt-huit ans, couturière, Auguste Adrien est le quatrième enfant d'une fratrie de neuf, tous nés à Caudebec : Mathilde Désirée, le 7 septembre 1879, Fernand Etienne, le 1er février 1882, décédé le 15 mars 1882, Fernand Albert, le 1er avril 1883, Auguste Adrien, 1er février 1886, Léonie Rose Marthe, le 22... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 novembre 2017

Lorsque la généalogie vous entraîne vers un cousinage…

Réalisant une étude sur Henri HAULOT, en vue d'écrire sa biographie, je reçois un contact écrit de la descendante du père de mon personnage… Comment trouver la descendance d'un homme que l'on ne cherche pas vraiment, quoi que… ? Mettre la généalogie en ligne sur GeneanetTM et espérer. J'appelle cela de l'amorçage. En effet, depuis que j'ai déposé ma généalogie sur ce site, depuis que j'alimente cette généalogie à force de dépouillements de communes, j'ai eu beaucoup de contacts. Pas toujours des contacts pour un cousinage... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 novembre 2017

Rendez-vous Ancestral, Ma rencontre avec Fernand…

Et voilà ! Quelle imprudente ! Alors que je marchais dans le bois de la Haute-Chevauchée, dans la Meuse, je suis tombée dans un puits... Enfin, un puits ! Pas un puits d'eau mais un trou assez important : j'y suis tombée ! A peine me suis-je habituée à la pénombre que j'entends des murmures… Eh, les gars, quelqu'un est tombé ! Il y a bien longtemps que plus personne ne tombe par ici… - des fous rires Oh, je vous entends ! Ne vous moquez pas ! Que viens-tu faire par ici petite ? Ah non ! Vous n'allez pas vous y... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 17 novembre 2017

Trois Tarnais nés le 6 juillet 1886 et Morts pour la France…

Au hasard d'une recherche, dans le Tarn, pour un aviateur Mort pour la France sur la piste d'aviation de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne, je trouve trois hommes nés, dans le Tarn et décédés le même jour… Jean Louis Onaclet CHABERT naît le 6 juillet 1886 à Saint-Sulpice[1], fils de François, trente-et-un ans, employé au Chemin de fer d'Orléans, et Rose Emilie GARDEL, trente-deux ans, sans profession. Au recensement de sa classe, celle de 1906, Jean Louis Onaclet demeure avec sa mère à Orléans, dans le Loiret, et exerce la... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 15 novembre 2017

Il y a des rencontres…

Ce 11 novembre dernier, je n'étais pas au Monument aux Morts de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne, comme chaque année, ni même à celui de Seine-Port, où, pourtant, ma petite-fille chantait avec sa classe, mais en Creuse ! Une fois n'est pas coutume !... Le village, 500 habitants, présentait deux expositions totalement différentes mais ayant un point commun : la Guerre de 1914-1918. La première exposition parlait de la commune de Tracy-le-Mont, dans l'Oise. S'il en était, cette présentation rappelle qu'il n'y a pas eu que la Somme,... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 13 novembre 2017

Jean Auguste PASQUIGNON, ses fils et la Première Guerre Mondiale….

Jean Auguste PASQUIGNON avait fait le vœu de faire le pèlerinage à Lourdes si ses six garçons revenaient de cette fichue guerre… Jean Auguste PASQUIGNON naît le 24 février 1846 au village de Chabannes, commune de Saint-Sulpice-le-Dunois, dans la Creuse. Il est fil de Jean, vingt-trois ans, tailleur de pierres, et Jeanne Rosalie THIERRY, vingt-six ans, sans profession. Le 16 février 1842, à Naillat, dans la Creuse, il épouse Louise Anne FOURNEAU. Le couple donne naissance à douze enfants ! Oui ! Douze enfants, tous nés à... [Lire la suite]
Posté par Antequam à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,