Pourquoi écrire sur un blog ?...

blogs

Pour moi, cela n'a pas été une affaire simple… Après de longues réflexions, je me suis dit qu'étant généalogiste professionnelle, je me devais d'avoir un blog ! Oh, cela ne s'est pas fait en un jour…Il y avait les jours avec "Oui, pourquoi pas ?" et puis les jours avec "Non, je n'y arriverai pas !"…

Et puis, un beau matin, je me suis lancée. Déjà, pas simple : quel hébergeur choisir et surtout pourquoi ? J'ai testé Wordpress et Canalblog, j'ai choisi celui que je pensais être simple et sur lequel je pourrai avoir de l'aide pour la gestion : Canalblog… Il existe beaucoup d'autres hébergeurs possibles mais, moi, à partir de deux mon choix est difficile, alors je me suis arrêtée là ! Voilà, première étape réussie !

Maintenant, il me faut créer l'environnement : j'ai déjà la charte couleurs et graphiques de mon site web, je n'ai pas à me poser la question de ces thèmes, je reste fidèle à Antequam… 17 mai 2016, c'est officiel, j'ai un blog ! Oui mais… Il faut l'alimenter puis le faire connaître… Les lecteurs vont attendre ! J'ai besoin d'une longue, très longue semaine, pour choisir un sujet d'article et oser le publier… 6 visiteurs : les amis principalement car je n'ai pas encore oser le dire à la famille… Pourquoi ? La crainte de la critique négative ! C'était sans compter sur leur soutien inconditionnel et leurs critiques positives… Un autre article le 26 mai, puis silence… Jusqu'au 31 mai où, avec Christine LESCENE, nous décidons de participer au Challenge AZ de juin, le lendemain…

Ah… le Challenge AZ 2016 de Sophie BOUDAREL, ma première participation ! Il a fallu faire bouger les neurones, il a fallu des recherches… Mais je m'y suis tenue de A à… Z ! Tant d'articles sur juin pour n'en avoir que onze en juillet ! J'avais été flattée d'être tant lue en juin, la sauce est retombée, brutalement, en juillet. Je suis déçue, un brin vexée ! Alors, en août, je me dis qu'un article tous les deux jours serait un choix judicieux pour être lue régulièrement. Car, certes, j'aime écrire, mais il faut avouer humblement que j'aime être lue. Pourquoi écrire si ce n'est pour être lue ?...

Je me suis tenue à cette périodicité d'un article tous les deux jours jusqu'au Challenge AZ de juin 2017. Là, je me suis rendue compte que je pouvais écrire tous les jours, vraiment tous les jours. Surtout, j'ai constaté que j'étais de plus en plus lue ! Alors, depuis, j'écris tous les jours… sauf les 23 et 24 ! Partie à Rome pour un week-end prolongé de neuf jours, je n'ai pas écrit… De toute façon, les lecteurs aussi étaient en vacances…

J'écris donc sur un blog pour le plaisir d'écrire mais aussi pour le plaisir d'être lue ! Les sujets sont choisis soit en fonction de l'humeur du jour, soit à partir de sujets débattus en famille ou avec des amis, soit des sujets télévisuels, soit à partir de documents découverts dans les dépôts d'archives, mais surtout à partir de documents concernant la Première Guerre Mondiale. Pourquoi ce thème ? Parce que je termine, au bout de quatre ans et demi de recherches et d'écriture, un ouvrage sur les soldats de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne, Morts pour la France. Nous parlons de ces soldats de leur naissance à leur décès ! Alors, à force de chercher des informations, de me renseigner sur la Guerre, sur la Justice militaire, sur tout un tas de documents, je me suis prise au "jeu" et je lis, je fouine… Mais, à quoi cela servirait-il si je ne restituais pas ces informations ?... A pas grand-chose hormis ma culture générale… C'est cela aussi un blog : partager des informations, des connaissances…

Autre plaisir d'écrire, ma participation au Rendez-vous Ancestral de Guillaume CHAIX. Là, je dois dire que je me régale…Quelle belle idée ces rendez-vous ! C'est un exercice particulier de rédaction mais c'est très intéressant. Je lis les autres articles en me disant souvent "Mais, pourquoi n'ai-je pas eu cette idée ?". Ces articles-là sont passionnants, sont vivants ! Oui, de partager un moment de la vie de nos ancêtres, ou pas nos ancêtres, permet de les faire vivre aujourd'hui tout en étant à leur époque… J'aime ! Même si, moi, je ne fais pas vivre mes ancêtres mais des acteurs de cette Première Guerre Mondiale… J'ai pris le train en marche et ne compte pas en descendre rapidement…

Alors, je remercie ma comparse Christine qui m'a bousculée, beaucoup bousculée, pour que je me lance à la création puis à la publication d'un blog ! A mon tour, j'ai bousculé, ô combien, ma comparse Marielle qui n'osait pas mais qui y arrive bien, calmement mais sûrement…

Vous n'osez pas vous lancer ? Vous avez "envie" d'écrire mais n'y croyez pas ? Je vous propose de publier un ou deux articles de votre choix : vous verrez que vous serez lu(e), vous aussi, après, il n'y aura plus qu'à plonger dans le grand bain du plaisir d'écrire, du plaisir d'être lu(e) et du plaisir de lire les autres bloggeurs…