Eh oui, lorsque nous parlons des Philomène, il n'y a pas que celles qui sont parvenues à l'âge adulte…

Dans notre famille, il y a eu deux bébés Philomène. Elles sont venues au monde et ont peu vécu, mais elles sont inscrites dans les registres d'état-civil !

 Philomène Félicité CHAUDRON naît le 9 septembre 1863 à Condé-sur-Aisne, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean Charles Victor, vingt-huit ans, sergent de ville, et Marie Laure Joséphine Philomène BROIT, dix-huit ans, sans profession. Ses parents se sont mariés le 10 février de la même année. L'accouchement a dû être délicat car Philomène Félicité décède le lendemain de sa naissance, le 10 septembre et sa mère Marie, la suit le 29 septembre 1863… Jean Charles Victor, veuf, part sur Paris et épouse Clémentine BOURGEOIS, le 17 mai 1864, dans le 10ème arrondissement.

 

Condé-sur-Aisne

Philomène Alexandrine ROZEAUX naît le 30 mai 1864 à Condé-sur-Aisne, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean Pierre Marie, quarante-deux ans, vigneron, et Alexandrine Ismérie DOINET, trente-sept ans, vigneronne. Philomène est le cinquième enfant du couple : Marie Rose Alexandrine, née le 5 juin 1848, Louis Jean Marie Alexandre, né le 11 avril 1852 et décédé le 9 octobre 1854, Marie Eugénie Appoline, née le 25 janvier 1860, Marie Joséphine Véronique, née le 4 mai 1863. Philomène décède le 11 août 1864 ; un séjour sur terre d'un peu plus de deux mois… Un autre fils du couple naît le 6 août 1870, Alfred Alphonse Jean Pierre.

 

Cours passage sur terre. Mais elles ont eu, toutes les deux, des parents. Dans la famille, la vie a continué… Ont-ils parlé de ces deux petites ?...