Il venait d'avoir vingt ans… Il était étudiant… Il est mort dans la Meuse, en 1915 !

Charles Antoine RAY naît le 12 mars 1895 à Beaujeu, dans le Rhône. Il est fils de Jules, vingt-neuf ans, clerc d'huissier, et Marie COURTANCIA, vingt-deux ans. Il est le deuxième enfant du couple mais sa sœur aînée, Marguerite Marie Eugénie, née le 27 janvier 1893 n'a vécu que quelques jours pour décéder le 4 février 1893.

Alors âgé de huit ans, Charles accueille Marguerite Marie, le 27 mai 1903 à Beaujeu.

Ossuaire de la Haute Chevauchée, Meuse © C. MENOT

Bénéficiant d'un sursis du fait de son statut d'étudiant, il est tout de même incorporé le 15 décembre 1914 et rejoint le 4ème Régiment du Génie. Le 13 juillet 1915 Il est porté disparu à la bataille de la Haute Chevauchée, dans la Meuse. Charles Antoine est âgé de vingt ans, quatre mois et un jour.  

Son décès est officialisé par le jugement du Tribunal de Lyon le 28 octobre 1920 et transcrit le 18 novembre 1920 suivant sur les registres de l'état civil du 4ème arrondissement de Lyon.

 

Entonnoir de mine à la Haute Chevauchée, Meuse - © C. MENOT

 

Dans l'acte de décès, il est noté que son père est décédé, il ne l'est pas sur le fichier matricule de Charles Antoine. Il semblerait qu'il soit décédé en 1914, où et quand ? Même l'acte de mariage de Marguerite Marie avec Maurice LEPINE, le 31 janvier 1929 à Lyon, 4ème arrondissement, ne mentionne ni la date ni le lieu du décès du père…

Monument à la Haute-Chevauchée, Meuse © C. MENOT     

 

Marie COURTANCIA, comme d'autres mères, a perdu un enfant en très bas âge, son époux puis son unique fils, Charles Antoine… Heureusement, elle a encore une fille qui lui apportera joie et bonheur avec la naissance de petits-enfants…