Est-il possible de compléter l'histoire de notre famille sans quitter notre maison ?... Je pense que oui… sûrement pas aisé mais…

En effet, quels que soient les raisons pour lesquelles nous ne pouvons nous déplacer dans les dépôts d'archives, les médiathèques,… il est indispensable de nous créer une "bibliothèque de renseignements complémentaires" ceux-là mêmes qui nous permettront d'étoffer notre histoire familiale.

1 – Vous cherchez un ancêtre et  un seul point de départ au niveau de la commune ? Faites l'escargot ! Vous partez de l a commune connue et vous cherchez dans toutes les autres limitrophes en dessinant un escargot sur la carte… ainsi, vous vous éloignez à petits pas de votre "base".

2 – Vous cherchez la date et le lieu de décès d'un ancêtre ? Relisez attentivement les actes de mariage de leurs enfants… Souvent, le veuf ou la veuve pouvait aller habiter chez un gendre, chez un fils… Si la dernière résidence de votre ancêtre est une commune proche d'une limite départementale, il n'y a pas loin de penser que ce dernier à franchi la "frontière"…

3 – Vous ne trouvez pas de descendants – ou peu, à un couple de vos ancêtres ? N'hésitez pas à vérifier la ou les professions exercées par le chef de famille ! Il a pu participer à la construction d'un ouvrage, les lignes de chemin de fer par exemple, il vous faudra suivre le tracé de ladite ligne… Il était batelier ? Vérifiez les actes de naissances dans les communes longeant les canaux, les cours d'eau,… Il était forain, là… il y a beaucoup de communes à vérifier…

Bref, relisez bien les actes que vous possédez, parfois, souvent, certains détails n'attirent pas notre attention à la première lecture, mais, à la deuxième, ils nous apparaissent comme évidents !

4 – Il vous faut connaître des détails historiques locaux ? A vous les médiathèques, à vous les revues rangées dans les placards, celles qui attendent que vous ayez un peu de temps de libre… Les ouvrages sur le terroir, celui de vos ancêtres où celui où vous résidez, sont légion. Il y a de nombreux détails concernant la géographie des lieux, des traditions locales, de "mots" ou de professions locaux… Toutes ces petites informations glanées ça-et-là au cours de vos lectures vous permettront d'améliorer les écrits sur vos ancêtres. N'en doutez pas !

Et puis, il n'y a pas que les lectures, il y a aussi les médias : supports de l'INA, émissions télévisuelles à caractère régional ou professionnel. Votre ancêtre était jardinier ? Regardez les émissions de jardinages, il est parfois questions de coutumes ou de fleurs anciennes… Votre ancêtre était marin ?... Une émission sur les métiers de la mer…

Livre et vacances

Cependant, si la saison des vacances, celles à domicile, est propice à ces recherches, à ces découvertes, n'oubliez pas : ce sont les vacances… Une citronnade à l'ombre d'un arbre avec un brin de vent qui pousse les pages de votre livre, que ce soit dans votre jardin ou dans un parc… Farniente, farniente, farniente… !