Avez-vous déjà entendu parler des Dames Françaises ?... Moi non plus jusqu'à ce que je lise la fiche SGA d'Elisa Louise DUMAS…

Les Dames Françaises, en fait, il faut dire l'Association des Dames Françaises, association reconnue d'utilité publique et fondée en 1879 par le docteur DUCHAUSSOY, décédé pendant la 1ère Guerre Mondiale. Cette association était réglementée par les décrets du 16 novembre 1886 et du 19 octobre 1892.

"En fondant cette association pour les secours aux militaires malades ou blessés, le Docteur DUCHAUSSOY a donné un exemple sublime, parce qu'il a ainsi manifesté sa foi dans la générosité du cœur de la femme, parce qu'il a révélé la puissance dont son dévouement était capable, et c'est grâce à lui, grâce à l'élan général qu'il a su inspire, aux nobles émulations qu'il a suscitées que, parmi toutes les femmes françaises, une véritable armée de secours a pu surgir, prête à défendre, elle aussi, à sa manière, la Patrie bien-aimée, en aidant  la conservation de la vie de nos vaillants soldats et en hâtant la guérison de leurs blessures".

DUMAS Elisa 2

Les services prodigués par les Dames Françaises ont été immenses. "Quand on les a vues passer des heures du jour et de la nuit au chevet des blessés pour ne pas laisser interrompus les soins qu'exigeaient certains pansements, quand on a été témoin de l'attention minutieuse dont elles les entouraient, de la sollicitude presque maternelle dont elles faisaient preuve, près de ceux qui étaient plus gravement atteints, on peut affirmer que beaucoup de ces braves blessés leur doivent la vie, un grand nombre une guérison rapide, tous un réconfort moral qu'on ne trouve bien qu'au sein de la famille, près d'une mère, près d'une sœur ! Est-il étonnant, après des mois t des années d'un tel labeur, et au milieu de danger incessant de la contamination, que beaucoup de ces généreuses infirmières aient payé un large tribut aux maladies, et même à la mort ? Nous avons, hélas , à déplorer la perte de 18 d'entre elles, à la suite de maladies contractées en service". Elisa Louise DUMAS est l'une d'entre elles…

Elisa Louise DUMAS naît le 21 septembre 1893 à Echilleuses, dans le Loiret. Elle est fille de Léopold, menuisier, et Rose Marguerite LESEURRE. La famille habite à Nangis, en Seine-et-Marne, mais, lors de la naissance, ils étaient en visite chez le grand-père maternel d'Elisa, Louis Isaïe… Aucune mention marginale n'enregistre son décès le 14 mars 1916 à Melun… Elle n'avait que vingt-trois ans !

DUMAS Elisa

Je ne me souviens plus comment j'ai connu Elisa, simplement, j'avais noté son nom sur une feuille, vous savez comme on peut le faire sur le coin de la table d'un bistrot… Mais je savais qu'un jour je chercherai pour elle, pour que nous sachions tous que ces Dames ont œuvré, comme d'autres, dans l'ombre…

Je vous invite à lire le compte rendu de l'assemblée générale de l'Association des Dames Française en date du 31 janvier 1919. Cet ouvrage est très éloquent sur le pourquoi de cette association, sur la vaillance de ces dames qui ont accompagné le Service Militaire de Santé ainsi que tous les soldats plus ou moins touchés durant cette triste guerre… Elles y ont mis tout leur cœur, toute leur bonté, tout leur savoir, jusqu'à, pour certaines, donner leur vie !...