Jusque 1564, les écrits disent que le premier jour de l'année était le 1er avril…

poisson d'avril

L'année suivante, Charles IX, roi de France, décida de modifier le calendrier afin que ce soit le 1er janvier. Donc, le 1er janvier 1565, tout le monde se souhaita la bonne année comme nous le faisons traditionnellement encore aujourd'hui.

Certains, à l'époque, n'ont pas eu connaissance de ce changement de date de début d'année et, donc, se sont souhaité la bonne année le 1er avril. Pour se moquer d'eux, les gens mal intentionnés, leur ont offert des cadeaux, de faux cadeaux, des cadeaux rigolos. C'est ainsi, que, depuis, chacun s'offre des cadeaux amusants ou se font des farces !

Mais pourquoi donc le poisson ?

Possibilité 1 - Le 1er avril tombe douze jours après l'équinoxe de printemps. Une journée était consacrée au Dieu du rire, Gélos, journée consacrée aux farces, aux fous et à l'inversion des rôles. Bref, tout était moquerie !

Possibilité 2 - Le 1er avril est à mi-chemin du calendrier du Carême, période de jeûne dans la religion catholique. Ainsi, au début du siècle, les gens s'envoyaient des cartes postales pour se souhaiter joie et bonheur, sûrement pour s'encourager à poursuive la diète jusqu'à la fête de Pâques !

Possibilité 3 – Le 1er avril, la pêche n'est pas encore autorisée. Alors, la farce faite aux pêcheurs était de leur offrir un poisson, un faux poisson. Disaient-ils en même temps "Poisson d'avril" ?... De là, les enfants attachent des poissons dans le dos de leurs camarades ou de leurs parents… C'est amusant de les laisser faire, leur joie est tellement grande !

De nos jours, c'est une journée prétexte aux canulars et autres fausses annonces. Désormais, les médias ne passent pas au travers de cette coutume. Il n'est pas rare qu'une information, pouvant paraître vraie, soit un poisson d'avril…