Point 001

Généalogiste amateur, généalogiste professionnel… Quelle différence ?

Le généalogiste amateur, ce que j'ai été pendant 30 ans, est celui qui recherche ses ancêtres par plaisir, par loisir, par envie. Nous sommes tous arrivés à ces recherches pour des raisons aussi diverses que variées mais nous agissons tous de la même manière : principalement, la recherche des actes d'état-civil puis des actes paroissiaux. Trop de généalogistes amateurs se "vantent" d'être descendant d'untel ou untel, beaucoup aiment à dire de Charlemagne… Mais, ont-ils lu les actes qui le prouvent ? Bien sûr que non ! Alors quelle certitude avoir ? Cousiner avec une célébrité ? Bien… Mais quel intérêt ?...

Heureusement, ou malheureusement pourrais-je écrire, le centenaire de la Guerre 1914-1918 a éveillé la curiosité de beaucoup ! La recherche militaire ! Ai-je un ancêtre Mort pour la France ? Pourquoi ? Comment ?...

Là, l'intérêt revient à LA personne, à SON ancêtre. Et voilà le généalogiste parti à la recherche de la vie de son ancêtre !...

Le généalogiste professionnel, lui, fait des recherches d'actes d'état-civil car, souvent, il travaille sur la période du XIXème et siècles suivants. Mais il va aussi plus loin.

Par le biais des actes, les séries des Archives vont de A à Z (tient un challenge ?) et nous offre la possibilité de connaître la vie de votre ancêtre, autrement… La biographie de votre ancêtre !

Pendant le temps acté dans le contrat qui le lie avec son client, le généalogiste cherche tous les documents possibles pour étoffer la vie de l'ancêtre choisi. Puis, il rédige le document qui sera rendu au client. Le document comprend la partie "rédigée" de la vie de l'ancêtre, les annexes : tous les documents exploités et transcrits, et, enfin, un tableau généalogique. Ce document a un contenu varié, mais cela peut aller jusqu'à 30 pages de rédaction et 60 annexes ! Rien n'arrête le généalogiste professionnel !

Le généalogiste professionnel ne s'arrête pas à la biographie d'une personne ! Il sait aussi "raconter" l'histoire de votre maison, rédiger à partir d'un fait divers auquel a participé votre ancêtre, réaliser le parcours professionnel de votre ancêtre, …

Certes, ces recherches et ce travail rendu ont un coût : celui du travail du généalogiste ! En aucun cas, le généalogiste professionnel ne fait payer les documents des archives. S'ils sont aux archives et consultables, les documents sont libres de droits, pas de réutilisation, mais d'exploitation !

Tout comme les actes "payants" sur Généanet, ce n'est pas l'acte qui est payant mais le temps passé à le transcrire !

Alors, le généalogiste professionnel exerce une profession en "cherchant" pour le client ; il est donc rémunéré pour ce travail tout comme le plombier, le menuisier, le boucher, le boulanger… etc.