Le nom, notre nom… Depuis quand portons-nous un nom en France ? Ce nom que d'autres appellent patronyme…

Nom : mot ou groupe de mots qui sert à désigner une réalité concrète ou abstraite. Dans notre cas, la réalité est une personne ou un groupe de personnes – Nom aristocratique, bourgeois, féodal, historique, noble, royal, seigneurial, nom officiel, nom supposé, faux nom, nom d'emprunt…

Patronyme : nom de famille transmit par un des deux parents ; le père traditionnellement.

Jusque 1539, en France, il n'y avait pas de patronyme… C'est par l'ordonnance d'août 1539, signée au château de Villers-Cotterêts[1], que François 1er[2] signe une ordonnance de 192 articles, articles qui instituent ce qui constitue aujourd'hui notre état civil.

Cette ordonnance oblige les curés à enregistrer les naissances (baptêmes). Pour l'enregistrement des décès (sépultures) et des mariages, il faut attendre les édits de Blois[3],  en 1579, et Saint-Germain-en-Laye [4], en 1667.

Par ailleurs, l'ordonnance de Villers-Cotterêts établit que les actes légaux et notariés devront être rédigés en français.

« Et pour ce que telles choses sont souvent advenues sur l'intelligence des mots latins contenus dans lesdits arrêts, nous voulons dorénavant que tous arrêts, ensemble toutes autres procédures, soit de nos cours souveraines et autres subalternes et inférieures, soit de registres, enquêtes, contrats, commissions, sentences, testaments, et autres quelconques actes et exploits de justice, ou qui en dépendent, soient prononcés, enregistrés et délivrés aux parties, en langage maternel et non autrement ».

Donc, nous, les généalogistes amateurs et professionnels, ne pouvons être que satisfaits de cette sage décision… Nous pouvons rechercher à loisir dans tous les documents mis à notre disposition dans les différents dépôts d'archives !

 

Villers-Cotterêts

 

 

 

 



[1] Commune de l'Aisne  [2] François 1er (1494-1547) [3] Commune du Loir-et-Cher [4] Commune des Yvelines